Folk à Nicolas

Un nouveau stagiaire issue d'une formation AFPA en ébénisterie qui souhaite devenir luthier, et il a bien raison.



Folk Nicolas
Folk Nicolas :

Les stages s’enchainent mais ne se ressemblent pas. Aujourd’hui j’accueille un jeune homme de 25 ans mais qui a quand même une formation en ébénisterie. La réussite sans réserve de son joint de table montre déjà ses capacités manuelles.


Folk Nicolas
Folk Nicolas :

Nicolas est toujours de bonne humeur et c’est très agréable de travailler avec lui. De plus il montre des aptitudes évidentes dans l’approche des techniques de lutherie. Il a, comme Patrick, deux guitares électriques à son actif.


Folk Nicolas
Folk Nicolas :

Nicolas est le seul de mes stagiaires qui soit venu avec un de ses propres outils : un critérium ! Sans doute n’a-t-il pas apprécié ma façon d’affuter les crayons ?


Folk Nicolas
Folk Nicolas :

Pour le collage des barrages, Nicolas découvre l’efficacité et la simplicité de ma chapelle.


Folk Nicolas
Folk Nicolas :

Le barrage en X de Monsieur Martin prend forme.