La framus classique à Elisabeth



La Framus à Elizabeth
La Framus à Elizabeth :

Ce fut une magnifique guitare dans les années 60/70, mais hélas, elle fut trimbalée sans ménagement et elle se retrouve bien mal en point aujourd’hui…


La Framus à Elizabeth
La Framus à Elizabeth :

Et, au regard des dégâts, je n’ai pas d’autre choix que de remplacer la table d’harmonie. Pour cela, il est indispensable de décoller la touche, le chevalet...


La Framus à Elizabeth
La Framus à Elizabeth :

La table, elle aussi est décollée, mais elle n’a pas encore rendu son âme.


La Framus à Elizabeth
La Framus à Elizabeth :

Cette brave table endommagée, meurtrie, doit encore restituer quelques-uns de ses organes pour faire vivre la nouvelle table au plus proche de ce qu’était la guitare en ces jeunes années…


La Framus à Elizabeth
La Framus à Elizabeth :

Cette nouvelle table, toute timide, se cache derrière l’ancêtre, mais elle a déjà revêtu son plan d’action pour assurer la relève. C’est, en quelque sorte, une transmission des gênes !