Ukulélé modèle Aline

Ukulélé alto, fabrication stagiaire Aline Mignon (8 ans). Kit de chez Madinter en acajou.



Ukulele à Fanie
Ukulele à Fanie :

Je vous présente, Aline, ma petite fille qui assure ses sept ans sur tous les points vues.

En vacances chez son papi, elle va essayer de « fabriquer », ou plutôt, monter un ukulele en moins de 5 jours. Il s’agit d’un kit de chez Madinter.

Aline commence par la rosace. Elle remplie consciencieusement la gorge de colle.

 


Ukulele à Fanie
Ukulele à Fanie :

Elle s’applique vraiment du mieux qu’elle peut et pourtant elle n’aime pas cette colle à l’os à froid, gluante et puante. Heureusement, son papi a tout prévu et elle a un sceau d’eau chaude avec une éponge à portée de main pour se débarrasser de cette vilaine colle.


Ukulele à Fanie
Ukulele à Fanie :

Elle met les filets dans la gorge. Il y en a 5, il sont en plastique blanc et noir. Bououou cette colle qui bave!


Ukulele à Fanie
Ukulele à Fanie :

C’est un peu dégueu, mais bon, s’il faut le faire…


Ukulele à Fanie
Ukulele à Fanie :

Aline préfère manifestement le moment où l’on nettoie la colle et l’éponge tiède est beaucoup plus agréable en main. Enfin, voici tout de même une belle rosace !